Terrasses en bois : les différentes lames

lames terrasse compositeQuand on dispose d’une surface à côté de son habitation qui donne sur le jardin, il est agréable d’en disposer sous la forme d’une terrasse en bois. L’installation de celle-ci demande l’utilisation de lames de bois, elles peuvent avoir de multiples apparences : rainurées ou lisses et différentes largeurs : de 75 mm à 150 mm. Les lames en bois demandent cependant un entretien régulier pour éviter leur dégradation.

Les matériaux pour votre terrasse en bois

Ainsi il existe plusieurs matériaux pour créer une terrasse en bois : les lames de bois, les caillebotis ou le bois composite. Que l’on choisisse n’importe lequel, la méthode de pose reste sensiblement la même. On peut construire directement sur une dalle en béton, sur un sol meuble (sable par exemple), sur des lambourdes (poutres) ou encore sur des plots en PVC surmontés de lambourdes.

Pour chaque matériau, il existe trois méthodes de fixation : les vis, la pose directe sur le sol avec un tapis de protection ou sur les plots. La pose a même le sol ne permet pas une très bonne évacuation des eaux de pluie et des divers déchets qui passent par les interstices.

Le bois composite, de par sa composition, présente de nombreux avantages. Il est issu du recyclage du bois allié à du PVC ou du polypropylène. L’attrait du bois composite tient aussi à son aspect très proche du bois véritable. Il faut aussi considérer l’intérêt écologique qui permet d’éviter l’utilisation, onéreuse, des bois précieux et exotiques tel le tek.

Le bois composite permet de plus une construction et une mise en place relativement simple. Ses qualités sont nombreuses : il ne pourrit pas, il ne subit pas l’agression de l’humidité, du gel, du soleil, des champignons ou autres insectes, il ne glisse pas et il possède une très bonne longévité. Il demande surtout peu d’entretien.

L’achat et l’installation de votre terrasse

Il existe deux méthodes pour fixer les planches de bois composite. Après la mise en place des lambourdes sur plots ou non, la fixation se fait à l’aide de vis ou de clips. Le vissage apparent à l’aide de vis inox qui permettra un démontage rapide si nécessaire ou alors avec des clips de fixation qui restent discrets et cachés, offrant ainsi un assemblage pratique et esthétique.

Les prix sont sensiblement les mêmes pour les bois exotiques et le composite jusqu’à 80 €/m2, les caillebotis pouvant aller jusqu’à 100 €/m2. Pour connaître les méthodes de mise en place des terrasses en bois, internet peut être un outil très utile. Les professionnels : charpentiers ou menuisiers peuvent vous proposer une installation qui en fonction du chantier et de la qualité du bois pourra même être gratuite. A vos terrasses et bon bricolage !

Une réflexion au sujet de « Terrasses en bois : les différentes lames »

  1. Bonjour,

    Pourriez vous me renseigner pour une pose de lame composite directement sur une terrasse béton sans lambourdes ?

    cordialement
    missler

Les commentaires sont fermés.