Comment poser une terrasse sur cales ?

art-030Pour s’assurer d’avoir une terrasse qui affichera une bonne longévité, il est intéressant de penser à installer des cales. En effet, en plus d’être une garantie de longévité, ce procédé assure une parfaite isolation du support.

Pour réaliser une pose sur cales, l’on devra utiliser des cales en polymères. Ces dernières permettent d’ajuster avec précision la différence de dénivelé du support où sera posée la future terrasse.

Pour pouvoir poser une terrasse sur cales, il faudrait une hauteur des seuils de porte de 6 à 15 cm. Pour connaitre la taille des cales, il faudra mesurer la hauteur entre le niveau fini de la future terrasse et le sol.

La mise en pratique

À l’aide de vis à ancrage, il faut commencer par fixer la structure sur le support en béton. Il faut ensuite disposer les cales sous les lambourdes à tous les 40 cm et s’atteler à la fixation des lambourdes tous les 1 à 1,5 m. Il convient de noter que les cales doivent absolument être vissées ou collées sauf dans le cas où l’on utilise des cales crantées, car la pression exercée par le serrage de la vis va empêcher les cales crantées de filer.

La dimension des cales

Pour connaitre les dimensions des cales à utiliser, il convient de mesurer avec précision la hauteur entre le sol et le niveau fini de la terrasse. Pour ce faire, il suffit d’utiliser une règle de maçon et un niveau à bulle.

Il convient ensuite de poser les lambourdes à chaque extrémité de la terrasse en veillant à bien les fixer au sol. Une fois que les lambourdes ont été fixées, l’on doit tirer des cordons de couleur sur la longueur de la terrasse que l’on fixera ensuite aux lambourdes. Ces petits cordons permettront ensuite de définir le niveau à suivre pour la pose de toutes les autres lambourdes.

Fixation des lames de terrasse

Pour s’assurer que les lames de terrasses soient alignées de manière précise, il est intéressant de vérifier la distance entre la première lame, et ce, à plusieurs endroits différents. Cela permet de relever les corrections à faire. Et s’il s’avère que certaines lames ne sont pas posées correctement, l’on devra les corriger au mieux tout en veillant à ce que les rectifications soient invisibles. Une fois que les lames ont été fixées, l’on termine par la pose des bandeaux de finition.